Speak White 2.0

[D’après Speak White, poème de Michele Lalonde, 1968]

Speak white
il est si laid de vous entendre
parler de Musulmanie
ou du profil grossier et grotesque qui tranche les 30 vies de Larouche

nous sommes un peuple inclusif et loquace
mais sommes excité à la médiocrité d’une catho-laïcité
parlez avec l’accent de Bock-Côté et Benhabib et Pineault et Caron
speak white
et pardonnez-nous de n’avoir pour réponse
que la colonialité de nos ancêtres
et les phobies de Janette

speak white
parlez de choses et d’autres
parlez-nous de la Petite Charte
ou du monument à Duplessis
du charme gris du St-Laurent
de l’eau putride de la Seine
parlez-nous de vos traditions
nous sommes un peuple si obscur
mais peu capable d’apprécier
toute l’importance des identités
ou du Quebec Tea Party

mais quand vous really speak white
quand vous get down to faintness

pour parler du féminisme
et parler du standard de vie
et du Grand Patrimoine
un peu plus fort alors speak white
haussez vos voix de nouveaux maîtres
nous sommes un peu durs d’oreille
nous vivons trop près du fait religieux
et n’entendons que notre souffle au-dessous de nos signes

speak white et ostentatoire
qu’on vous entende
du West Island à l’Arabie
oui quels admirables immigrés
à embaucher
donner des ordres
fixer l’heure de la citoyenneté raisonnable
et du psaume qui défraîchit
et ravigote l’ethnocentrisme

speak white
tell us that God is a great big shit
and that we’re lost to trust him
speak white
parlez-nous nation déficits et populisme
speak white
c’est un vote riche
pour acheter
mais pour se vendre
mais pour se vendre à perte d’âme
mais pour se vendre

ah !
speak white
big deal
mais pour vous dire
l’éternité d’un jour de grève
pour raconter
une vie de peuple-vierge
mais pour rentrer chez nous le soir
à l’heure où le soleil s’en vient crever au-dessus des ruelles
mais pour vous dire oui que le soleil se couche oui
chaque jour de nos vies à l’intérieur de vos empires
rien ne vaut un foulard à jurons
notre vêture pas très propre
tachée de sang et de nuisible

speak white
soyez à l’aise dans vos mots
nous sommes un peuple diversifié
mais ne reprochons à personne
d’avoir le monopole
de la correction de sexage

dans la langue douce de Marois
avec l’accent du Drainville
parlez un québécois pur et atrocement blanc
comme en France en République
parlez un jacobin impeccable
un triangle rose entre les dents
parlez ruse parlez rappel à l’ordre parlez culottes
speak white
c’est une langue universelle
nous sommes venus pour la comprendre
avec ses lois lacrymogènes
avec ses lois matraques

speak white
tell us again about Femen and Misogyny
nous savons que liberté est transitoire
comme la misère est autochtone
et comme le sang se mêle à la poussière des rues de Damas ou de Kiev

speak white
de Saguenay à Hérouxville relayez-vous
speak white comme à Bogside
white comme à Soweto
be civilized
et comprenez notre parler de circonstance
quand vous nous demandez paternellement
émancipez vous
et nous entendez vous répondre

نحن نفعل كل الحق

نحن بخير

نحن

لسنا وحدنا

nous savons
que nous ne sommes pas seuls.

Publicités